Un outil de pré-sélection

Selon Martine Turenne du Journal Les Affaires, près de 25 millions de recruteurs sillonnent LinkedIn pour trouver l’employé parfait. Il faut cependant savoir que les réseaux sociaux sont utilisés à titre d’outil de pré-sélection. Plusieurs possibilités s’offrent alors au recruteur pour consulter le «profil» d’un candidat. Il peuvent cibler leurs contacts ou les contacts de leurs propres contacts pour trouver des candidats, «fréquenter les profils d’organisations concurrentes et y dénicher des individus qui ont un profil intéressant» (http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/medias-et-communications/recruter-sur-linkedin-ne-visez-pas-la-masse-mais-la-personne/520245) ou encore faire des recherches par mots clés relatifs à des domaines précis (bureautique, vente, etc). Ensuite, le recruteur consulte les expériences antérieures, les responsabilités, les réalisations et les intérêts de l’employé potentiel pour ensuite passer à l’étape non-négligeable de la rencontre en tête-à-tête.

La question qu’on se pose suite à la lecture de l’article Recruter sur LinkedIn: ne visez pas la masse, mais la personne, est la suivante: puisque consulter le profil des candidats de façon aléatoire est long et par le fait même très coûteux, comment un tel type de recrutement peut être avantageux? Un recruteur répond qu’il s’agit plutôt d’ un déplacement de temps. Puisque moins de curriculum vitae sont reçus, le tri se fait plus rapidement, car les recruteurs ont pigé des candidats intéressants dès le départ. À cela nous ajouterions que, pour que cela se réalise, il ne faut pas faire un affichage de poste conventionnel, mais plutôt se limiter aux candidats disponibles sur les réseaux consultés, sans quoi on ne sauve absolument pas de temps, car il faudra consulter le profil de candidats potentiels en plus de trier les curriculum vitae reçus. Ne serait-ce pas se limiter en termes de nombre de candidats potentiels? Est-ce que la perle rare ne pourrait pas nous glisser entre les mains? C’est ce que plusieurs d’entre nous croient.

Malheureusement, suite à l’article de Turenne, nous nous posons toujours une question cruciale:  Dans une situation d’affichage de poste conventionnel où les ressources humaines doivent trier des curriculum vitae, est-ce que les profils disponibles sur des réseaux sociaux sont consultés pour effectuer une pré-sélection? Certaines personnes y voient alors de la discrimination. Par définition issue du Larousse, la discrimination est l’action de séparer, de distinguer deux ou plusieurs êtres ou choses à partir de critères ou caractères dinstinctifs, c’est-à-dire ce qu’on souhaite par rapport à ce qui est indispensable (http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/discrimination). Nous croyons que la discrimination a lieu au moment où les critères distinctifs reposent sur des éléments qui ne sont pas indispensables ou pertinents pour le poste. Dans un prochain article, nous tentrons de définir quels sont les éléments pertinents à considérer pour recruter des employés.

Équipe 54

Publicités

3 Responses to Un outil de pré-sélection

  1. Nous dit :

    Nous croyons qu’effectivement qu’a l’occasion certains employeurs pourraient user de discrimination pour combler leur poste. Par contre, nous croyons que le candidat en question peut prendre des mesures afin d’éviter celle-ci, notamment en réglant les paramètres de confidentialités sur leur compte.

    L’équipe 52

  2. Équipe 53 dit :

    Bonjour équipe 54,

    Nous ne croyons pas qu’il y a une différence entre un profil LinkedIn et un curriculum vitea. Dans le sens où, si un profil LinkedIn est crée par un utilisateur, celui-ci doit être conscient que les employeurs peuvent le consulter pour leur besoin d’embauche. Conséquemment, d’après nous il n’y a pas davantage de discrimination par un profil sur internet qu’avec une copie papier.

  3. Équipe 54 dit :

    Comme nous l’avons dit plus haut, nous croyons qu’il est facile et que toutes les raisons sont bonnes pour juger les gens. Bien que Linkedin soit un réseau social dit professionnel, nous pensons qu’il est facile de retrouver un utilisateur Linkedin sur un autre site, ou sur des réseaux sociaux plus récréatifs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :